CASE STUDY
Share
SHARE

Le Bien-Ėtre des Salariés, Pilier de la Stabilité de l’Écosystème Local

© © CSS
Le Bien-Ėtre des Salariés, Pilier de la Stabilité de l’Écosystème Local

DOWNLOAD

La Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS) s’étend sur plus de 15 000 hectares dans la vallée du fleuve Sénégal aux portes de la ville de Richard-Toll

Le complexe agro-industriel de la CSS permet de réaliser l’ensemble des opérations de transformation de la canne en sucre raffiné. Créée aux début des années 1970, la CSS est devenue un acteur essentiel de l’économie régionale. Elle emploie environ 8 000 personnes en période de campagne sucrière (de novembre à juin) se positionnant ainsi, après l’État, à la 1ère place des employeurs privés du Sénégal. Dès 2009, la CSS équipe ses salariés non-bancarisés de cartes salaires. En 2018, elle déploie auprès de ses saisonniers et salariés le paiement des salaires via Mobile Money, offrant un nouveau mode de paiement à ses travailleurs. Aujourd’hui, près de 90% des paiements de salaires en valeur sont numérisés via virements bancaires, cartes salaires et Mobile Money.

Le salarié est au centre des préoccupations de la CSS. La CSS souligne à ce titre que le bien-être de ses salariés contribue certes à une meilleure productivité, mais représente surtout un pilier de la stabilité de l’écosystème local. La CSS est donc très investie dans la qualité des services rendue à ses salariés et à leurs familles, notamment en terme d’offres de services financiers formels comme informels.